Le Multi Accueil Collectif

Ce sont environ 130 enfants qui fréquentent chaque année la structure ; des tout petits de 3 ou 4 mois aux plus grands fréquentant les écoles du canton et venant les mercredis et vacances scolaires. Quand ils ont 4 ans (au plus 4 ans et demi) ils partent à l’île aux enfants de Loisirs et culture.

GE DIGITAL CAMERA

Le multi-accueil n’est pas simplement un « mode de garde » mais un lieu où des professionnelles de la petite enfance apportent une écoute aux familles et aux difficultés qu’elles rencontrent dans leur rôle de parents. Cette aide à la parentalité autour des problèmes de sommeil, d’alimentation, d’autorité… etc. s’effectue dans la structure mais parfois aboutit à l’orientation des familles vers des organismes plus spécialisés.

Pour les enfants c’est avant tout un lieu où ils apprennent en douceur à se séparer d’avec les parents, à se situer dans un groupe d’enfants et à accepter les contraintes de la vie en collectivité ; bref un lieu de socialisation qui prépare à l’entrée à l’école maternelle.

La situation géographique privilégiée de la « crèche » permet de s’ouvrir auCrèche monde extérieur par les rencontres (quotidiennes ou organisées autour d’un thème) avec les résidents du foyer logement, les sorties à la foire, aux expositions culturelles, à la bibliothèque… les promenades régulières dans les proches environs à la découverte de la nature.

Une attention toute particulière est apportée au développement psychomoteur (à travers les promenades quotidiennes notamment) mais aussi à la découverte du livre, du conte et de la musique avec des intervenantes extérieures (bibliothèque de Baraqueville, intervenante musique)

Dans un cadre de sécurité physique et affective apporté par les professionnelles chaque enfant peut développer ses capacités à son rythme et acquérir progressivement son autonomie. Un travail sur l’éducation du goût et l’équilibre alimentaire constitue une priorité et s’effectue aussi auprès des familles.

Pour répondre à l’ensemble des besoins (hygiène, sommeil, alimentation, etc …) de ces nourrissons et petits enfants il est constitué deux équipes (une du matin l’autre de l’après-midi) composées chacune d’une coordinatrice de l’équipe (infirmière puéricultrice ou éducatrice de jeunes enfants) d’une auxiliaire de puériculture et de deux agents sociaux possédant un CAP petite enfance.

Cette équipe peut accueillir 23 à 25 enfants en même temps.

Elle est soutenue par l’action d’un médecin chargé de la prévention, par 3 agents d’entretien à temps partiel et une secrétaire

Pour ce qui est du paiement par les familles, il se fait à l’heure et suivant les obligations de la CNAF en fonction des revenus avant abattement et du nombre d’enfants à charge.

Depuis août 2009, là aussi à la demande de la CNAF les repas ne sont plus payés par les familles, et depuis le 1er janvier 2014, les couches et le lait sont fournis par la structure, ce qui constitue un autre effort supplémentaire de la collectivité.