Les constructions 100% made in Ségala, ça existe !

publié le 21 février 2020 Toutes les actualités

 

Il ne s’agit pas d’une nouvelle entreprise à Baraqueville, d’ailleurs cette entité n’en est pas vraiment une. CADS est une coopérative et elle sent bon le territoire. Son nom “Coopérative Artisanale du Ségala” parle de lui même. Comme il l’indique, elle rassemble des artisans locaux qui répondent à n’importe quel projet en terme de bâtiment et  offrent les mêmes prestations qu’un constructeur. L’intérêt de retrouver tous les corps de métier assurés par des artisans du coin n’est pas à négliger. 

Partant du principe qu’en alliant ses compétences on peut faire de grandes choses, leur activité peut se traduire par la construire d’une maison d’habitation, la rénovation ou l’extension d’un bâtiment existant et même l’aménagement d’un lotissement comme ce fut le cas dernièrement à Lacassagne. Leur champ d’action débute à la conception et au dessin du projet et se termine par les plus petites finitions de peinture en passant bien sûr par toutes les étapes intermédiaires ( terrassement, maçonnerie, charpente…).

Parmi les entrepreneurs membres,  on peut retrouver Germain Albinet – Guizard (Plâtrerie) – Andrieu – Carvalheiro- Mouly Rey (Maconnerie)- Christophe Audemard (chauffage, sanitaire et électricité) – CR Construction (Etudes et dessin) – Efficace – Flottes (Crépis et Façades) – Jean Michel Guizard (plaquiste) – la M.E.B.  (Menuiseries) – Thierry Michenaud (Charpentier) – Thierry Roualdes (Couvreur) – Puechoultres – Andrieu (Terrassement) – ou encore Francis Veyrac (Carrelage et chappe). 

Ce qui a changé récemment, c’est la constitution du bureau directeur : on retrouve maintenant aux avants postes  Damien Rey, Henri Cournut et Thierry Eber mais ce n’est pas tout, car il est une autre nouveauté que même ceux qui ne sont pas clients ont pu constater : la vitrine de l’Agence située dans l’Avenue du Centre a été entièrement relookée. Comme quoi, si on dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés, les pros du bâtiments eux, ne négligent pas les leurs.